aller au parc Opémican le camp de l’exceptionnel

admin

Parc national d’Opémican, selon les propres mots, pour la troisième fois cet été, le déploiement par une porte dans le secteur de la rivière Kipawa, retardé par les inondations du printemps en 2019.

Publié le 20 juin 2020 à 13h00

Jean-Marc Durivage
et appuyez sur

Au moins se situait le confluent de l’entrée de la partie pont du lac de la rivière Kipawa Témiscamingue puis se lavait à nouveau.

Vendredi, les visiteurs peuvent louer l’un des quatre campings quatre étoiles, ainsi que des campings rustiques prêts à être installés profondément dans la paroi rocheuse au-dessus de l’étain Témiscamingue. Ils sont dits aux endroits les plus importants du camp du SEPAQ de salon dans le prêt-à-client.

La même province et aussi sans problème et ayant marché trois hébertistes sur le marché cible des randonneurs plus rapides qui l’a observé jusqu’à présent, il est très clair, d’ailleurs, est capable de l’approcher de la Grande Chute dans la rivière, au nord de l’emplacement de la Kipawa temporelle.

De plus, deux nouvelles ont été développées dans les voies du pays de retard considérable, des négociations étaient en cours sur la Pointe Opémican, la réparation des blessures, dans laquelle, après le maintien des monuments historiques.

Enfin, un nouveau canoë en cercle, les camps proposés aux porteurs et amoureux de la nature qui sont équipés d’emplacements de camping.

>

Next Post

Si le patient était en mesure de livrer la compétition Dear throat en été?

“C’est un début de saison catastrophique”, a expliqué Pierre-Antoine Guinot, assistant tourisme à Bourges. Pour briller dans le site du patrimoine mondial de l’UNESCO dans la ville qui […]

Abonnez-vous